La Ludothèque des 6-7 ans : Les Aventuriers du Rail : Mon Premier Voyage

Au tour d’un des jeux préférés de notre Dragonne de 7 ans d’avoir son avis ici : j’ai nommé Les Aventuriers du Rail : Mon Premier Voyage. Il ne s’agit ni plus ni moins que de la version « junior » des Aventuriers du Rail Europe, jeu qui nous réunit toujours avec plaisir grâce à ses règles simples, accessibles et rapides à expliquer à tout novice invité au jeu.

Pour faire simple, chaque joueur tire deux cartes « trajets » qui lui indiqueront chacune 2 villes à relier en Europe par des voies de chemin de fer. Ces dernières se construisent à grands renforts de cartes wagon : il s’agit d’en réunir suffisamment de la bonne couleur pour pouvoir prendre possession d’une voie et ainsi se rapprocher de votre but, ou bien d’empêcher les petits copains de toucher au leur. Une fois un trajet complété, le joueur pioche une nouvelle carte à réaliser. Le premier joueur qui a validé 6 trajets remporte la partie. Bien sûr comme dans la version « pour les grands », il y a quelques objectifs secondaires comme être le premier à relier une ville de l’Est à une ville de l’Ouest pour remporter une carte objectif spéciale (la « Grande Traversée ») etc.

A chaque tour, le joueur actif a donc le choix entre plusieurs actions possibles : soit piocher 2 cartes wagons au hasard (dont la couleur déterminera quelle voie peut être construite), soit prendre possession d’une voie en dépensant ses cartes wagons et en posant en échange ses petits wagons en plastique de la même couleur sur la voie à construire, ou bien encore échanger ses cartes destination si l’objectif paraît trop difficile à réaliser (cette dernière action pourra venir dans un second temps chez des enfants qui auront la capacité d’analyser l’objectif demandé par rapport à ses possibilités de jeu).

Il s’agit donc d’une version simplifiée du jeu original dans la mesure où les trajets-objectifs sont plus simples (plus courts, il suffit en général de deux voies construites pour réaliser un objectif), et les voies elles-mêmes sont également plus faciles à compléter car limitées à un, deux ou trois wagons maximum, avec davantage de double-voies possibles (si la première possibilité pour compléter la voie est déjà prise, alors une seconde d’une autre couleur reste disponible) et les subtilités telles que les tunnels n’existent pas dans cette version (réduisant la part de chance pour gagner). Par ailleurs j’ai l’impression qu’il y a une plus grande proportion de locomotives dans la pioche, ces dernières pouvant remplacer n’importe quelle couleur de wagon, ce qui a pour conséquence qu’il est beaucoup plus facile de construire une voie. Ainsi les parties sont plus rapides et dynamiques, ce qui permet de garder les enfants concentrés sur toute la durée du jeu.

Ce que nous apprécions plus particulièrement dans ce jeu : il permet à l’enfant de 6-7 ans d’appréhender la géographie de manière ludique, avec une première ouverture au monde et des notions de distances à parcourir (qui était en mesure de placer Bucarest à 6 ans ?), il fait réfléchir car il s’agit de réellement mettre en place un début de stratégie pour pouvoir gagner (faire le choix de certaines voies pour compléter les objectifs : un trajet plus long mais sur lequel on possède déjà des voies sera parfois plus facile à réaliser que le trajet le plus court), et il permet de faire participer également les plus jeunes (notre Poulpe de 4 ans aimait poser les wagons pour sa grande soeur) et les adultes jouent avec plaisir sans s’ennuyer – bien sûr le jeu est un peu plus fade que la version originale, mais elle permet aux plus jeunes de bien comprendre la mécanique de jeu et les règles de base avant de s’attaquer aux subtilités de la version plus avancée.

Et pour ne rien gâcher, le jeu est magnifique ! Les cartes sont belles et colorées, à la fois les wagons et les cartes destinations, le grand plateau est superbe et très bien pensé, de taille agréable et bien lisible, les pièces de wagons sont également faciles à manipuler, le tout respire la qualité et on apprécie bien là le travail d’Asmodée. Une très belle mouture pour un jeu de société devenu incontournable dans toute ludothèque junior digne de ce nom !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :