La Ludothèque des 3-6 ans : Mon premier jeu de familles

Je ne suis pas peu fière de partager avec vous cette trouvaille : je pense que nous avons mis la main sur l’introduction parfaite au jeu des 7 familles pour les jeunes enfants !

Ce qui empêche les plus petits de jouer aux 7 familles, ce sont souvent les éléments suivants :

  • de ne pas savoir lire : souvent, sur les cartes des jeux de 7 familles, les mots sont écrits : « le père », « la mère », « le grand-père », « la grand-mère », « le fils », « la fille ». A 3 ans, on sait assez rarement lire.
  • que l’ensemble de la famille est trop grand. Composé de 6 éléments, c’est un peu juste à appréhender pour un tout-petit qui a pourtant soif de jeu, et cela peut le décourager. Le dénombrement s’acquiert petit à petit, un saut direct à 6 éléments est comme une marche un peu haute à gravir.
  • selon le jeu, les familles ne sont pas forcément bien différenciées ou bien les différenciations ne sont pas évidentes à discerner pour un jeune enfant. S’il s’agit d’un jeu sur les métiers par exemple, il ne saura pas quelles cartes font partie de la même famille.

Eh bien « Mon premier jeu de familles » a trouvé comment parer ces difficultés :

  • les familles sont composées de 4 éléments bien distincts : le père, la mère, le petit garçon, la petite fille. 4, c’est exactement le bon nombre pour commencer 🙂 Après on pourra toujours râler sur la représentation des familles différentes (monoparentales, parents du même sexe… j’ai dit que ce jeu résolvait plusieurs difficultés, pas qu’il couvrait tous les cas de figure ! Il constitue néanmoins une excellente base adaptée au plus grand nombre)
  • les constituants de la famille ne sont pas désignés par des mots, mais par des « icônes » en haut à droite de chaque carte : on y voit bien la représentation du Papa, de la Maman, du petit garçon et de la petite fille (sous forme humaine, en noir et blanc)
  • les illustrations et les couleurs invoquées distinguent parfaitement chaque famille, représentée par une espèce animale tout à fait dans le registre des enfants de niveau maternelle : le chat, le chien, le poisson, le canard, la souris, la grenouille, l’ours et le lapin.

Ainsi vous l’aurez constaté, pour pallier le fait que les familles sont plus petites, il y a une famille supplémentaire. Elles sont donc au nombre de 8. Cela permet des parties ni trop courtes, ni trop longues pour le jeune enfant.

Ce jeu permet ainsi à un tout petit d’apprendre le jeu en compagnie d’adultes ou d’enfants plus âgés qui ne s’ennuieront pas pour autant. Comme chacun sait, le jeu des (7) familles permet de travailler des aspects stratégiques (à qui demander, qui m’a déjà demandé dans telle famille et doit donc avoir des cartes qui me manquent…) au-delà des premiers apprentissages sur la « collection ».

Notre avis : ce « Premier jeu de familles » a donc tout bon, et ses illustrations très mignonnes et pleines de couleurs ne gâchent rien au plaisir d’y jouer. Amusez-vous bien !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :